Dessin : Comment bien utiliser le fixatif ?

You are currently viewing Dessin : Comment bien utiliser le fixatif ?

Quand on dessine au pastel sec, au fusain, à la sanguine ou encore aux crayons, il est nécessaire de fixer ses dessins pour mieux les conserver. Pour cela, on utilise, ce que l’on appelle un « fixatif » spécial pour le dessin.
Mais qu’est-ce que le fixatif ? Est-il indispensable ? Comment bien l’utiliser dans vos dessins ?
Découvrez toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce que le fixatif pour le dessin ?

À l’origine, les fixatifs étaient fabriqués à partir de résines naturelles comme la gomme laque, la gomme Dammar ou encore la laque de Chios mais on ne les utilise quasiment plus sous cette forme.
De nos jours, on trouve essentiellement des fixatifs sous forme de sprays aérosols plus économiques et plus faciles à utiliser.
Ces versions modernes emploient des résines synthétiques (acryliques ou acrylo-cétoniques).


À quoi sert t’il ?

Comme son nom l’indique, le fixatif permet de fixer les pigments au support de votre dessin.
Son usage n’est pas obligatoire cependant il permet une meilleure conservation des œuvres dans le temps.

Avant de fixer définitivement un dessin achevé, on peut également utiliser le fixatif en cours de création.
En effet, en fixant certaines zones choisies, le fixatif permettra de travailler en couches superposées de matière, augmentant ainsi l’intensité d’une zone ou d’une couleur (notamment lorsque le papier est saturé de pigment).
Ainsi, au fusain par exemple, une zone noire pourra être fixée une première fois, puis repassée en noire puis re-fixée et ainsi de suite.

Attention toute fois : Le fixatif pour dessin ne s’efface pas !
Impossible de revenir en arrière.
Une fois fixé vous ne pourrez plus gommer (comme expliqué précédemment vous pourrez cependant ajouter d’autres couches de couleurs).


Avec quelles techniques utiliser le fixatif ?

On peut utiliser du fixatif sur un dessin réalisé avec des mediums dit friables : pastel sec, fusain, sanguine, pierre noire, crayons graphite, mines de plomb, crayons de couleurs…
Les médiums friables sont tous les outils de dessin qui vont déposer de la poudre de pigments sur le support (comme par exemple, la craie blanche sur le tableau noir de l’école).


Comment bien utiliser une bombe de fixatif sur son dessin  ?


Personnellement, je préfère fixer mes dessins en les posant à plat (sur le sol par exemple) afin d’éviter les coulures disgracieuses.
(En fixant votre dessin droit à la verticale, il y a plus de risques que le produit coule vers le bas et abime votre création).

VOICI COMMENT FAIRE :

  • Installez-vous dans une pièce TRÈS bien aérée ou de préférence à l’extérieur
  • Protégez la zone (le sol et les murs) de votre atelier (avec de vieux cartons par exemple)
  • Vérifiez une ultime fois que votre création ne nécessite pas un dernier coup de gomme quelque part
  • Disposez votre dessin à plat
  • Secouez pendant au moins 30 secondes la bombe de fixatif afin de bien mélanger les solvants à l’intérieur
  • Positionnez votre index sur le bouchon et mettez un petit coup dans le vide juste pour tester la bombe
  • Placez ensuite la bombe à environ 20 cm au-dessus de votre dessin. Gardez la droite. Ne l’inclinez pas à l’horizontal. Tenez-la toujours le bouchon vers le haut. Le jet de la bombe doit sortir perpendiculairement au dessin
  • Puis, fixez votre dessin par petites pressions en déplaçant votre main afin de ne pas rester trop longtemps au même endroit (risques de tâches)
  • En fixant de cette manière, le souffle de la bombe ne risque pas d’altérer votre travail. Les particules vont ainsi tombées doucement et de façon uniforme sur votre support et ne pourront pas créer de coulures.
  • Pour un rendu encore plus homogène : commencez à fixer en dehors de votre dessin
  • Laissez sécher (environ 10 mn)
  • Pas la peine d’en mettre trop.
  • Répétez l’opération si besoin.
    Mieux vaut en effet mettre plusieurs couches fines qu’une couche trop épaisse.
  • Pour vérifier que le dessin est bien fixé, passez doucement votre doigt sur une zone : si votre doigt reste propre, c’est fixé !
spary fixatif dessin

Quelques Astuces d’Artiste :

Ne fixez pas trop près, et n’en mettez pas trop !

Si votre buse est bouchée (ou coule par grosses gouttes) vous pouvez la nettoyer en la laissant tremper dans de l’eau bien chaude.

Attention le fixatif est un produit toxique et très volatile !
Si possible protégez la zone où vous fixez vos dessins (attention à votre matériel électronique !) et surtout évitez d’inhaler le produit (disposez un tissu ou un masque sur le nez et la bouche).

Vous n’êtes pas obligés de fixer tous vos dessins !
Comme l’a dit si bien dit notre ami Picasso : « On est ce que l’on garde !« 
Ne fixez donc que vos meilleurs travaux, ou ceux que vous souhaitez absolument conserver, jetez le reste. Vous ferez ainsi des économies de fixatif… et de place !

Pour éviter que vos œuvres ne jaunissent et que vos couleurs se détériorent dans le temps, pour les travaux importants ou professionnels, pour offrir ou pour conserver intacts vos meilleurs dessins choisissez : un fixatif avec anti-UV de bonne qualité, il en existe dans le commerce. Ils sont cependant souvent un peu plus chers.

Enfin, pour vos travaux d’esquisse ou de recherches, si vous n’avez pas ou plus de fixatif, vous pouvez utiliser de la laque pour les cheveux.
Attention néanmoins, la laque (contrairement au fixatif anti-UV) aura tendance à jaunir plus rapidement dans le temps.

Bon fixage ! Prenez soin de votre travail.
À bientôt pour la suite,
Joanaa


Cet article a 4 commentaires

  1. Reza

    le jet doit sortir horizontalement à votre dessin! pas verticalement (si votre bombe est verticale au dessin comme vous le mentionner).. ou alors je ne comprends pas.. merci en tous cas pour toutes vos infos.

    1. Joanaa F.

      Bonjour Reza, oui, c’est bien ça.
      Le jet de la bombe doit sortir perpendiculairement au dessin qui est posé à plat comme expliqué dans le cours 😉

  2. Merci pour ces précieuses informations 😊🥰, beau boulot vraiment, prenez soin de vous également !

    1. Joanaa F.

      Merci beaucoup Stephan et bravo pour votre travail. C’est impressionnant !
      Belle continuation.

Laisser un commentaire