Comment nettoyer et entretenir ses pinceaux ?

Comment nettoyer et entretenir ses pinceaux ?

Comment bien nettoyer ses pinceaux d’Art ? Comment faire pour sécher correctement un pinceau sans l’abimer ? Quelles sont les bonnes habitudes à mettre en place pour entretenir ses pinceaux au quotidien ? Comment bien les conserver et les stocker ?

Lorsque j’étais étudiante aux beaux-arts je n’accordais aucune importance à mes pinceaux.
J’achetais souvent les moins chers, un peu au hasard, et je ne les entretenais quasiment pas, par flemme.
Du coup, ils s’abîmaient très vite et je devais en changer régulièrement. Pas très économique finalement…

Tout a changé lorsque je suis devenue plasticienne et que j’ai commencé à investir dans du matériel professionnel plus performant, mais également beaucoup plus onéreux… J’ai vite changé de stratégie !
Vos pinceaux sont le prolongement de votre main, ils font partie intégrante de vos outils d’expression et vous devez en prendre soin. Surtout quand vous commencer à investir dans des pinceaux de qualité.
J’utilise encore des pinceaux que j’ai acheté il y a plus de 15 ans maintenant.
Car aujourd’hui, j’en prends grand soin ! Voici comment faire.

Les 3 bonnes habitudes :

1. Vous préserverez vos pinceaux facilement en prenant l’habitude de les rincer immédiatement après avoir terminé de poser votre couleur sur le support.
Vous éviterez ainsi les risques que la peinture ne sèche sur les poils en cas d’oubli.
Prenez ce bon réflexe.

A LIRE EGALEMENT :   Comment utiliser une estompe pour le dessin ?

2. Pendant que vous peignez, ne laissez pas les pinceaux plongés dans votre gobelet d’eau.
Rincez-les, et disposez-les tout de suite à plat sur un linge.
Pourquoi ?! Parce qu’au contact prolongé de l’eau, le liquide remonte dans la virole (la partie métallique) et pourrait dissoudre la colle qui la maintient au manche. La virole risque donc de se décoller ou/et de rouiller.
L’eau fait également gonfler le bois. Le vernis du manche risque alors d’éclater et de s’écailler, fragilisant encore plus votre pinceau.

3. Nettoyer vos pinceaux au savon après chaque séance de peinture pour bien les entretenir.

Quel nettoyage pour quelle peinture ?


Aquarelle / Gouache : eau tiède et savon gras.
Peinture Acrylique : eau tiède et savon gras.
Peinture à Huile : rincez vos pinceaux avec du white-spirit / essence de térébenthine / solvant puis savonnez-les avec du liquide vaisselle ou savon noir (qui sont deux puissants dégraissants).

Le nettoyage en fin de séance

À la fin de chacune de vos séances de peinture, il est essentiel de bien nettoyer vos pinceaux pour les entretenir correctement.

– Enlevez d’abord l’excédant de peinture en frottant vos pinceaux sur un linge (je vous conseille d’utiliser une vielle serviette de bain pliée).
Nettoyez votre pinceau avec un savon (savon noir/de Marseille/liquide vaisselle) et de l’eau tiède.
Faites mousser le savon et balayer les poils sur la paume de votre main.
Tant que la mousse est colorée, c’est qu’il reste de la peinture, continuez.
Concentrez votre nettoyage sur la base de la virole, où souvent la peinture reste stockée.

A LIRE EGALEMENT :   Pourquoi vous devriez noter toutes vos idées.

– S’il y a de la peinture sur la virole frottez le métal avec une éponge pour l’enlever.
Nettoyez également le manche de toute peinture avant qu’elle ne sèche avec de l’eau savonneuse, ne frottez pas trop fort vous risqueriez d’enlever le vernis protecteur.

Prévoyez un nettoyage de vos pinceaux comme celui-ci à la fin de chaque séance de peinture.

Bien nettoyer ses pinceaux pour bien les entretenir.
Il est essentiel de bien prendre soin de ses pinceaux.


Le séchage


Une fois nettoyé, secouez légèrement le pinceau, redessinez délicatement la forme initiale de sa touffe avec vos doigts si besoin.
Puis, faites le sécher naturellement.

Attention ! Il est très important de ne pas faire sécher vos pinceaux mouillés avec les poils vers le haut.
Pourquoi ?! Car l’eau contenue dans les poils risque de descendre dans la virole et dans le bois du manche.
Votre virole risque de rouillée et de se décoller.

Le mieux est de faire sécher vos pinceaux tête en bas.

Si vous n’avez pas le très pratique sèche-pinceaux : utilisez une bouteille entourée d’un élastique sous lequel vous glisserez vos pinceaux la tête vers le bas.

En dernier recours, vous pouvez également choisir de poser vos pinceaux à plat sur un linge absorbant (vielle serviette de bain).
Selon la taille du pinceau, le séchage peu prendre plusieurs heures.


Le stockage

Une fois propre et sec, vous pouvez stocker vos pinceaux les poils vers le haut.
Personnellement, j’aime les avoir classés dans différents pots toujours proches de moi.
Je peux alors facilement les choisir et les utiliser. De plus, j’ai toujours trouvé cela très beau dans l’atelier.
Si vous avez à les emmener avec vous en déplacement, une natte à sushi japonaise fera un excellent porte-pinceau et les protégera pendant le voyage.

A LIRE EGALEMENT :   Comment bien s’installer pour mieux dessiner.


Voilà ! Vous savez tout sur le nettoyage et l’entretien des pinceaux !
J’espère que cet article vous aura aidé et que vous aurez appris des choses. 😉
Prenez toujours bien soin de votre matériel.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ‘PINCEAUX’, ces articles pourraient également vous intéresser :

Bon nettoyage !
À bientôt pour la suite,
Joanaa

Laisser un commentaire