Pinceau d’Art : quelle forme choisir ?

Pinceau d’Art : quelle forme choisir ?

Quelle forme de pinceau choisir ?! Il en existe tellement de différents !
Apprenez dans cet article à différencier les formes et les tailles de pinceaux d’Art pour comprendre leurs usages afin de mieux les utiliser dans vos créations.
On y va !

Court ou long manche ? La différence.

Tout d’abord la longueur.
Vous l’aviez déjà sans doute remarqué : il existe de grands et de petits pinceaux.
Cette différence se joue surtout par rapport à la taille du manche et ce n’est pas un hasard s’il existe plusieurs tailles.
Voyons cela de plus près.

pinceau : petit manche ou grand manche ?
Il existe de courts et de longs pinceaux.


Pinceaux à manche court :

Les pinceaux à manche court sont utilisés pour travailler assis ou sur table.
Plus adaptés à des travaux précis, ils permettent au poignet d’être plus proche du support.
Le pinceau à manche court est idéal pour de petits ou moyens formats.
On retrouve souvent ce genre de pinceaux pour l’aquarelle, l’encre, la gouache ou d’autre techniques fluides.

Pinceaux à manche long :

Les pinceaux à manche long sont plus adaptés à un travail debout et/ou sur chevalet.
Leur long manche permet de mettre une distance plus grande entre le support et l’œil de l’artiste dans le but de pouvoir percevoir son ouvrage dans la globalité.

Généralement recommandé pour l’huile et l’acrylique, sur des formats grands ou moyens, le long manche facilite également une plus grande amplitude de gestes, de souplesse dans le mouvement et un meilleur toucher.

Pinceaux plats et pinceaux ronds.

Comme expliqué dans cet article ‘Pinceaux d’Art: les fondamentaux, on a tendance à différencier deux familles de pinceaux : les pinceaux plats et les pinceaux ronds.
Contrairement à ce que l’on pourrait d’abord penser, ce n’est pas une question de poils, mais plutôt de virole.
En effet, cette différence se fait surtout au niveau de la virole qui peut être soit ronde, soit plate (si vous ne savez pas ce qu’est une virole il est vraiment temps de lire cet article ! )

Les pinceaux plats seront donc souvent des brosses ou des pinceaux avec une base de poils rectangulaire et une virole aplatie.
Les pinceaux ronds sont ceux qui gardent une forme tubulaire à leur base avec une virole ronde.
Jetons donc un œil aux principales formes de pinceaux que l’on retrouve dans ces deux familles.

LES PINCEAUX PLATS

Plat long : embout plat, extrémité carrée, avec poils moyens ou longs. Large capacité de couleur et maniabilité facile. Utilisé pour des touches de pinceau chargées en matière ou sur la pointe pour des lignes fines.

Forme du pinceau plat court

Plat court : la largeur et la longueur de la pointe du pinceau sont à peu près égales.
Pour les petites surfaces et touches plus visibles.

Forme du pinceau biseauté

Biseauté ou angulaire : ce pinceau est efficace pour des touches lisses, des lignes en pleins et déliés et le remplissage dans les coins. La pointe est inclinée et peut atteindre les petits endroits, et tout comme le pinceau plat, le pinceau angulaire peut remplir beaucoup d’espaces.

Forme du pinceau langue de chat

Langue de chat : pour les jus et aplats, utilisation en pointe ou sur la tranche.

Forme du pinceau usé-bombé

Filber / Usé Bombé : Imite la forme de l’usure naturelle des poils du pinceau brosse. Idéal pour les modelés, fondus et formes arrondies.

Forme du pinceau amande

Amande : Même principe que l’Usé Bombé, mais un peu plus court, large et rectangulaire.

Forme du pinceau Spalter

Spalter : la forme de ce pinceau est plutôt large avec un manche court.
On l’utilise pour poser les grandes masses colorées, les fonds, le Gesso, les vernis.



LES PINCEAUX RONDS

Forme du pinceau rond

Pinceau rond / à dessiner : Le pinceau rond est généralement long, étroit avec un bout rond ou pointu.
C’est le pinceau que l’on utilise initialement pour l’esquisse et les contours, le remplissage d’espaces restreints et le travail de précision.
Utile pour les détails et les lignes en pleins ou en déliés.

Forme du pinceau Trainard

Trainard : très longs poils, manche court, l’extrémité de la touffe est carrée au lieu d’être en pointe.
Utilisé initialement par les peintres en lettres pour réaliser les devantures des boutiques.
Grande capacité de couleur pour des lignes longues, contours ou lettrages délicats.

Forme du pinceau traceur

Rond pointu / Traceur / Pinceau ‘herbe folle’ ou à ‘filet’ : c’est un pinceau nerveux beaucoup plus étroit que le pinceau rond et beaucoup plus pointu.
Il sert au détail, à la finition et à la retouche. On l’utilise pour tracer des lignes fines et des contours nets.

Forme du pinceau Eventail

Éventail : Les poils naturels sont plus appropriés pour un mélange doux et les poils synthétiques fonctionnent bien pour les effets de texture. Idéal pour estomper une marque entre deux tonalités et en faire un dégradé tout en douceur. On peut l’utiliser pour peindre, dans le sens de la largeur ou de son épaisseur.

Forme du pinceau aquarelle

Pinceau Aquarelle : on le reconnaitra souvent grâce à sa virole bien particulière et à son petit manche. Les pinceaux aquarelle étant assez particuliers, je leur consacrerai bientôt un article spécial.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de posséder chaque type de pinceau.
L’usage d’un pinceau est très personnel et chacun l’utilisera un peu à sa façon.
On peut d’ailleurs peindre une multitude de choses avec un seul et même pinceau.

Comme en cuisine, nous possédons souvent une multitude de couteaux différents et il en existe un spécifique pour chaque chose à couper.
Cependant, nous avons tous un couteau préféré, que l’on utilise pour tout couper, et qui nous convient parfaitement.
C’est la même chose avec les pinceaux, à force de pratiquer, vous trouverez votre forme de pinceau fétiche, celui qui vous correspond.
N’hésitez donc pas à en essayer plusieurs.
Pour savoir quels poils de pinceau choisir, lisez cet article : Pinceaux : Quelles différences entre tous les poils ?

Au-delà des pinceaux


Même si le pinceau reste l’objet le plus utilisé, on peut également peindre avec toutes sortes d’outils différents.


Les couteaux et les spatules à peindre pour mélanger les couleurs, réaliser des empâtements, et ajouter volumes ou textures.
Les pinceaux à embout silicone ou Shaper, pour « sculpter » la couleur directement dans la matière.
Les stylos pinceaux avec réservoir de couleur intégré.
Les éponges et rouleaux.
– Les doigts…


Le choix est immense alors : amusez-vous !
À bientôt.

❤ Ne ratez pas les prochains articles !
Inscrivez-vous à la newsletter du Blog pour être prévenu en priorité des nouveaux articles et bénéficier d’informations réservées aux seuls inscrits.
À bientôt !

Laisser un commentaire