You are currently viewing Peinture : Tout savoir sur la Gouache

Peinture : Tout savoir sur la Gouache

Technique polyvalente et pleine de charme, la gouache reste une technique de peinture mal connue et malheureusement trop peu appréciée à sa juste valeur.
Quelles sont les particularités de la gouache ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Pourquoi l’utiliser
?

Découvrez dans ce cours pourquoi la gouache est une technique fascinante et reste le medium préféré d’un grand nombre d’illustrateurs professionnels.
Allons-y !

Origine de la gouache en peinture


La gouache est une technique très ancienne, elle existait déjà, bien avant l’apparition de la peinture à l’huile ou de l’acrylique.

Le nom de celui qui à découvert la gouache en tant que telle n’a pas été retenu par l’histoire, mais l’on raconte qu’il s’agissait d’un moine enlumineur qui ajouta à ses couleurs aquarelle du blanc de zinc. Il obtint alors une peinture opaque qui, employée pour ses illustrations, fit nettement ressortir les feuilles d’or de ses manuscrits.

Le terme « gouache » apparaît comme nom de peinture au XVI° siècle et vient de l’italien « guazzo », un dérivé du latin aquatio (littéralement : lieu où l’on trouve de l’eau) et qui signifie, au sens propre, terrain inondé, marécage, étang.

La gouache : c’est quoi ?

La gouache se présente le plus souvent sous la forme d’une peinture en pâte, vendue en tubes ou en pots, mais on la trouve aussi en poudre ou en pastilles pour les enfants ou les scolaires.

La gouache est une peinture fabriquée à base de pigments et de charges (craie). Elle utilise comme liant de la gomme naturelle (gomme arabique, anciennement de la colle animale), additionné d’adjuvants (glycérine, sucre ou miel) et d’un conservateur.

On a tous déjà utilisé la gouache ! Eh oui, c’est la première peinture proposée aux enfants à l’école élémentaire, car elle est simple d’utilisation, couvrante et facile à nettoyer.

En effet, la gouache est une peinture à l’eau. Elle fait partie de la famille des « détrempes » tout comme l’aquarelle sa vielle cousine.
Cependant, les deux techniques sont assez différentes sur de nombreux aspects.

A LIRE EGALEMENT :   C'est quoi : un liant en peinture ?


Différences entre aquarelle et gouache

  • La principale différence entre les deux techniques, c’est que la gouache est opaque et couvrante grâce à l’ajout de blanc dans la couleur, contrairement à l’aquarelle qui est elle est translucide.
  • La gouache s’utilise principalement en pâte, alors que l’aquarelle s’applique en lavis et en jus.
  • Grâce à sa simplicité et sa polyvalence, la gouache est beaucoup plus facile à utiliser que l’aquarelle.
  • L’aquarelle se travaille essentiellement sur papier blanc (du fait de sa transparence) alors que la gouache rend très bien sur papier coloré.

Pourquoi peindre à la gouache ?

« Et pourquoi devrais-je me mettre à la gouache » me direz-vous ?
Pour tout un tas de raisons vous répondrai-je !
Voyons ensemble les avantages et inconvénients de cette technique.


Les avantages de la gouache

✔ Médium extrêmement souple, qui offre à l’artiste d’immenses possibilités de styles et de techniques.

✔ La principale caractéristique de la gouache étant sa couvrance, vous n’aurez donc pas à vous soucier des transparences et semi-opacité de certaines couleurs et pigments (comme à l’acrylique par exemple)

✔ En raison de son opacité, elle permet l’application de couleurs claires sur couleurs foncées sans que la sous-couche n’apparaisse.

✔ Elle peut également être diluée avec de l’eau pour donner une transparence comparable à l’aquarelle et être employée de façon semblable.

✔ Se nettoie facilement à l’eau et au savon. (Même si vos pinceaux et matériel ont séchés)

✔ Les tubes ou pots de gouache peuvent être encore utilisés, même s’ils sont secs. Il suffit de remélanger la peinture à de l’eau.

✔ Permet les repentirs. Tant qu’elle n’est pas vernie, elle peut se retravailler même des années après, ce qui en fait un excellent outil d’étude.

✔ Bonne tenue dans le temps et bonne résistance aux UV.

✔ Elle donne un fini mat, chaud et velouté, aux teintes puissantes.

✔ Plutôt économique.

Pas d’odeur.

La gouache est idéale pour débuter en peinture

Pratique et facile à mettre en place

Pour vos illustrations, carnets créatifs, études, carnets de croquis, dans vos carnets de voyage (sèche plus rapidement que l’aquarelle)

Essentiellement utilisée par les illustrateurs, elle permet de très beaux aplats unis et sans traces. Elle fut utilisée massivement dans l’industrie du dessin animé et du manga jusque dans les années 90.

A LIRE EGALEMENT :   Comment le minimalisme va booster votre créativité.

Efficace, elle oblige l’artiste à aller à l’essentiel.

C’est un médium simple et humble que tout artiste doit avoir expérimenté au moins une fois.

Les inconvénients de peindre à la gouache

Attention ! La gouache est une peinture qui présente une certaine fragilité en raison de sa faible teneur en liant. Elle s’applique donc en couches minces.
❌ Il ne faut pas rechercher l’effet de « matière » ni la texture épaisse, sinon elle se craquelle et peut se décoller du support s’il est souple.

Si elle n’est pas protégée elle reste très vulnérable à l’eau.
Elle reste difficilement adaptée à de grands formats.


Comment bien choisir sa gouache ?

Comme toutes les peintures, il existe plusieurs gammes de qualité pour la gouache.
Prenez connaissance de ce cours afin de Choisir vos tubes de peinture comme les pros.

Quels pinceaux pour la peindre à la gouache ?

La gouache se travaille au pinceau, de préférence souple et hydrophile comme le sont les pinceaux pour l’aquarelle (martre, petit gris, synthétiques spéciaux), mais l’on peut également utiliser des pinceaux plus durs, tels que ceux en soie de porc, pour faire des effets, créer des accidents, etc.


Tout comme l’aquarelle, la gouache se travaille souvent à plat sur une table ou sur un support légèrement incliné (grâce à votre planche à dessin par exemple).
Comme expliqué dans ce cours, étant donné votre position assise, il vous faudra utiliser des pinceaux à manche court.


Pour bien choisir vos pinceaux pour peindre à la gouache, jetez un coup d’œil aux cours suivants :

Quels supports pour peindre à la gouache ?

La gouache permet l’utilisation d’une grande variété de supports.
Toute surface non graisseuse ou huileuse accepte la gouache. Ainsi, le carton, l’isorel, le bois et toute surface régulière peuvent constituer excellent un support.
Évitez cependant les supports trop souples (pourraient gondoler).

Le principal support pour la gouache reste le papier.
N’importe quel papier pour aquarelle convient parfaitement (il doit être assez épais pour ne pas gondoler).

A LIRE EGALEMENT :   Noms des Couleurs en peinture : le guide pratique

Puisqu’elle est opaque, l’emploi de papiers colorés permet d’obtenir d’excellents effets.


La gouache est une peinture parfaite pour le carnet de croquis et de voyage.
La gouache sera parfaite pour vos illustrations, carnets créatifs, études, carnets de croquis et de voyage.

Comment fonctionne la gouache ?

Il existe deux façons d’utiliser cette peinture qu’est la gouache :

  • humide sur sec : on travaille par couches successives en ajoutant des détails sur une couleur déjà sèche. Dans ce cas de figure, il faut éviter de mêler les teintes encore humides, ainsi chaque teinte reste bien séparée de la précédente.
  • humide sur humide : une couleur est appliquée sur la précédente, encore humide. Cette technique délicate exige rapidité et précision. C’est la même technique de fusion que pour l’aquarelle.

Conservation des peintures à la gouache

Faut-il vernir une œuvre réalisée à la gouache ?

Le vernissage d’une œuvre réalisée à la peinture « gouache » est possible, cela la protège, mais les tons seront obligatoirement modifiés (on dit que l’on « plombe » la fraicheur et la luminosité). Vernir ses gouaches n’est donc pas spécialement conseillé.
En revanche vous pouvez les protéger en appliquant une fine couche de fixatif pour fusain et pastel.


Pensez également à conserver vos gouaches à plat et jamais roulées : des craquelures pourraient se produire facilement !

Sous-verre, elle devrait vous survivre.


Voilà, vous savez tout sur cette charmante technique de peinture à la gouache que personnellement j’aime beaucoup.
Ne reste plus qu’à essayer tout ça.


À bientôt pour la suite,
Joanaa

Laisser un commentaire