C’est quoi un pigment laque en peinture ?

You are currently viewing C’est quoi un pigment laque en peinture ?

Qu’est-ce qu’un pigment laque en peinture ? Et à quoi sert-il ?
Découvrez dans cet article comment les artistes utilisèrent les pigments laques dans leurs créations et quels sont les avantages et inconvénients
de ces pigments un peu spéciaux.

Pigment laque en peinture : définition

Un pigment laque, ou pigment laqué, est un colorant associé à un support minéral inerte qui le rend insoluble.
Ce procédé appelé mordançage est connu depuis l’Antiquité.

👉 En effet, le pigment se différencie du colorant sous plusieurs aspects :
le colorant est soluble dans le liant et a une tendance à teindre l’objet avec lequel il est en contact : (les fibres d’un tissu teint par exemple)
– le pigment, lui, se disperse dans le liant sans s’y dissoudre.

▪️ Le fait de « laquer » un pigment permet donc à une substance très soluble de se rapprocher de la consistance du pigment (insoluble).



Pigment laque en peinture : les origines

Le nom provient de l’italien lacca qui désigne à la fois la gomme-laque et la source du colorant carmin.

Les pigments laqués sont les premiers pigments organiques connus ; on les retrouve notamment dans des peintures de l’Égypte ancienne.
Ils furent fabriqués dès l’Antiquité, en précipitant des colorants végétaux ou d’origine animale sur de la craie.
Les artistes pouvaient alors peindre avec des tons de rouge garance ou de bleus issus de l’indigo, inutilisables sinon.

Pour aller plus loin, téléchargez l’e-book :
📚 PETIT DICTIONNAIRE PRATIQUE
DES COULEURS

Tout savoir sur les principales couleurs
et pigments d’artiste :
pour les choisir et les utiliser correctement.

À quoi servent les pigments laques en peinture ?

Les laques sont souvent des couleurs transparentes et très vives.
Malheureusement, jusqu’au début du XXᵉ siècle, elles étaient aussi synonymes de fugacité.
Les anciens le savaient, mais ils aimaient s’en servir pour rehausser des couleurs minérales plus ternes, mais permanentes.
Ils tenaient ainsi compte du fait que, si la laque disparaissait sous l’action de la lumière, la couleur minérale inaltérable, elle, était toujours présente.

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la chimie moderne, de nombreux pigments laqués de synthèse ont une parfaite résistance aux UV, cette inquiétude n’a donc plus lieu d’être.

❗️ Pensez toutefois à vérifier la nomenclature pigmentaire sur vos tubes de couleurs, afin de vous assurer de la composition de vos pigments-laque.


❗️ En peinture à l’huile, leur forte prise d’huile et leur faible siccativité peuvent gêner
♥️ Ils sont cependant appréciés de certains artistes en glacis à l’huile et en lavis à l’aquarelle.

On peut citer les laques de garance, d’alizarine, de carmin, de stil de grain, de gaude…
Comme pour les pigments minéraux, le procédé de traitement du colorant affecte la nuance produite.

N’hésitez pas à les essayer pour comprendre leurs avantages et inconvénients en peinture.

🎨 Besoin de progresser en Couleur ?

Découvrez LA formation indispensable
pour maitriser tous les secrets de la couleur
et ses mélanges.

🎨 À bientôt pour la suite !
Joanaa

Cet article a 2 commentaires

    1. Enchantée Didier. L’Ile de Ré, c’est un magnifique endroit pour créer, vous avez de la chance ! 😉

Laisser un commentaire