Comment utiliser une estompe pour le dessin ?
Comment utiliser une estompe pour dessiner.

Comment utiliser une estompe pour le dessin ?

Vous avez certainement déjà dû voir cet étrange objet mais vous n’avez aucune idée de ce à quoi il peut bien servir ?
Comment utiliser une estompe pour le dessin ?
Comment la nettoyer et comment la tailler facilement ?
Découvrez dans cet article comment faire bon usage de cet outil dans vos créations.

C’est quoi ce truc ?

Une estompe c’est un outil de dessin de forme cylindrique souvent de couleur blanche. Elle ressemble à crayon et comporte une pointe à chacune de ses extrémités.

L’estompe peut être constituée de papier compressé, de journal, de buvard, de peau, de coton ou de feutre compacté.
On peut facilement en fabriquer soi-même (on l’appelle alors : ‘tortillon’) en enroulant la pointe d’un papier journal, d’un buvard ou encore un sopalin en pointe.

estompe classique pour le dessin
Estompe classique pour le dessin.

A quoi sert une estompe ?

L’utilisation de l’estompe consiste à étaler les particules de pigments sur le support afin d’obtenir des dégradés (pour des ombres ou des volumes) ou, pour fondre les couleurs entre elles.
Sa pointe permet d’adoucir les lignes avec plus de précision qu’on ne le fait avec les doigts.
On l’utilise pour le fusain, le pastel, la pierre noire, la sanguine, les crayons de couleurs ou encore, le crayon graphite.

Comment bien l’utiliser ?


Utilisez votre estompe comme vous utiliseriez naturellement votre doigt.

Habituellement, l’estompage se pratique sur les parties ombrées du dessin et consiste à passer sur la couche de couleur un objet qui permet d’étendre celle-ci de manière homogène, jusqu’à la faire peu à peu disparaître et réaliser ainsi un dégradé.
Faites glisser le flanc de la pointe en traçant de larges virages sur votre image si vous voulez dégrader de grandes surfaces.
– Pour les zones très détaillées, telles qu’un œil ou une bouche, utilisez-le comme un crayon.


L’idéal est de garder une estompe par couleur, afin de limiter les mélanges malencontreux. Utilisez-en une pour traiter les zones foncées (qui se chargera progressivement de matière) et une autre pour les zones claires (qui restera plus propre).

Les différentes tailles d'estompes.
Les différentes tailles d’estompes.

Comment nettoyer et tailler une estompe ?

Vous pourrez facilement tailler la pointe de votre estompe en frottant le flanc de la pointe sur un papier de verre propre et à gros grains.
Ce geste permettra également de la nettoyer par la même occasion.

Si besoin, vous pouvez également adoucir la pointe en la serrant à la main, avec un marteau voire avec le coin d’une porte pour qu’elle perde sa rigidité et soit plus malléable.

A vous de jouer maintenant !

Si vous avez aimé l'article : partager le ! :)

Laisser un commentaire