C’est quoi : un liant en peinture ?

You are currently viewing C’est quoi : un liant en peinture ?

Liant, charge, vernis ou encore médiums… le vocabulaire du monde pictural est souvent bien compliqué et il est difficile de s’y retrouver.
Voyons donc, dans ce court article, ce qu’est un ‘liant’ dans la peinture et à quoi il sert, histoire de pas passer pour un bleu ! :p
C’est parti.

Le liant : la base de toute peinture

Dans le domaine de la peinture, « le liant est la matière qui sert à donner de la cohésion et une tenue dans le temps au dépôt de pigments (couleur) sur un support à peindre.« 
Pour faire plus simple, c’est lui qui va permettre aux divers ingrédients de la peinture de former une matière solide ou liquide qui puisse adhérer au support que l’on souhaite peindre.

Pour mieux visualiser, on pourrait même éventuellement remplacer le mot liant par le mot colle‘.

Le liant peut être d’origine naturelle ou synthétique.
De couleur blanche ou bien incolore, il peut se présenter sous une forme liquide, visqueuse ou sous forme solide.

En fonction de sa nature chimique, le liant permet d’assurer des caractéristiques bien particulières à la peinture (temps de séchage, matité ou brillance, épaisseur, résistance, viscosité…)

Suivant les types de peintures le liant change et peut donc se présenter sous différentes formes.


Par exemple :

  • Dans la peinture à l’huile = le liant est l’huile végétale, le plus souvent l’huile de lin, l’huile d’œillette, ou encore l’huile de noix
  • Dans la peinture acrylique = la résine acrylique (issue de la pétrochimie).
  • Dans la peinture aquarelle = la gomme-arabique
  • Dans la peinture à la cire = la cire d’abeille
  • Dans la peinture dite Tempera = l’œuf, etc…

Il est d’ailleurs assez facile de créer sa propre peinture faite maison en mélangeant des pigments colorés à un liant acrylique par exemple.
On trouve même des recettes d’Aquarelle DIY sur le net

À vous de faire le test !
À bientôt pour la suite,
Joanaa

Cet article a 4 commentaires

  1. Dov

    Avantages et inconvénients d’ajouter dans le dessin à l’huile de l’huile de lin et/ou de la terebentine.

    1. Joanaa F.

      Je n’ai pas bien compris votre demande Dov, pourriez-vous m’en dire plus ?

  2. Arkadia62

    Bonjour, j’ai encore du mal à différencier l’aquarelle d’autres « peintures ». Est-il envisageable de mélanger une technique à base de gomme arabique et de cire ? Quelles avantages / inconvénients cela apporterait ? (je cherche à réaliser une peinture naturelle avec un pouvoir couvrant qui dure dans le temps).

    Merci !

    1. Joanaa F.

      Bonjour Arkadia,
      Ce qui fait la différence entre les peintures est bien évidemment le liant utilisé.
      Avez-vous essayé la peinture à l’encaustique ? Une technique picturale à base de Cire justement ?

Laisser un commentaire