You are currently viewing Gomme mie de pain : comment l’utiliser correctement ?

Gomme mie de pain : comment l’utiliser correctement ?

Comment utiliser correctement la gomme mie de pain dans vos dessins ? Comment la nettoyer ? Comment savoir quand il est temps de s’en débarrasser ?

La plupart des débutants n’utilisent pas correctement la gomme mie de pain : ils la frottent sur le support et forcement, elle laisse souvent de grosses marques grises qui ont du mal à partir par la suite.
Voyons ensemble comment bien utiliser votre gomme mie de pain dans vos dessins !

Pourquoi la gomme mie de pain s’appelle la gomme mie de pain ?

La gomme mie de pain tire son nom du fait que les artistes utilisaient autrefois de la vraie mie de pain pour gommer leurs dessins.
💡 Vous pouvez d’ailleurs tout à fait utiliser de la véritable mie de pain, mais sachez qu’elle sèche très rapidement.

Pour palier à ce genre de souci, les industriels ont donc créer une version plus « durable » et pratique de la gomme mie de pain.
En effet, comme expliqué plus longuement dans cet article sur les gommes à dessin, contrairement à une gomme classique, la gomme mie de pain moderne, est composée de caoutchouc gomme qui est légèrement adhésif.
En effet, la particularité de la gomme mie de pain, c’est sa texture molle presque un peu collante.

A LIRE EGALEMENT :   Tout savoir sur le fusain pour le dessin.

Voici ma gomme mie de pain préférée, je l’utilise depuis plusieurs années et j’en suis très contente.
Gomme mie de pain Faber-Castell dans son étui

Gomme mie de pain : comment bien l’utiliser dans vos dessins ?

La mie de pain se tamponne

On peut utiliser la gomme mie de pain avec plusieurs techniques telles que : le crayon graphite, et la mine de plomb, le fusain, la pierre noire, la sanguine ou encore le pastel sec.


La différence avec la gomme classique, c’est que la gomme mie de pain ne sert pas à effacer à proprement parler, mais plutôt à éclaircir une zone en enlevant des pigments déjà déposés sur le support.

Pour ce faire, on tamponne la partie à éclaircir plutôt que de la frotter (c’est en frottant votre mie de pain que vous ferez de sales traces difficiles à enlever).
En tamponnant légèrement, et a plusieurs reprises la zone à éclaircir sur votre dessin, les pigments vont venir se coller à la matière molle de la gomme et ainsi se décoller du support.

Les pigments vont donc rester collés sur la gomme.
Vous saisissez ?

Rehausser des blancs avec la gomme mie de pain

On utilise notamment la gomme mie de pain pour « rehausser des blancs » (un éclat de lumière dans un œil par exemple, un reflet de lumière sur un objet, etc.)
Pour travailler dans les détails et petites zones, vous pouvez modeler la gomme mie de pain à votre guise (par exemple en pointe fine pour des effaçages plus précis).

A LIRE EGALEMENT :   La vraie Vie de Michel Ange

Comment nettoyer sa gomme mie de pain ?


Pour nettoyer votre gomme mie de pain, c’est très simple : il suffit de la malaxer entre vos doigts afin de diffuser les pigments dans la pâte.
Avec le temps, votre gomme finira par se teinter.

Celles que j’utilise sont souvent gris-clair au début et finissent par se teinter de noir avec le temps, à cause de la quantité de pigments foncés absorbés.

Quand jeter une gomme mie de pain ?

Au fil du temps, la gomme mie de pain finit par s’assécher et durcit. Il est alors de plus en plus difficile de la malaxer dans la main, c’est le moment de la jeter à la poubelle.
RIP gomme mie de pain.


À bientôt pour la suite,
Joanaa

Ces cours pourraient également vous intéresser :
Bien choisir sa gomme.
Dessin : Liste de Matériel Indispensable
Comment bien s’installer pour mieux dessiner

Laisser un commentaire