Aquarelle : comment bien tendre son papier  ?

You are currently viewing Aquarelle : comment bien tendre son papier  ?

Comment tendre correctement son papier aquarelle ? Vous avez essayé plusieurs méthodes, mais votre papier aquarelle continue à gondoler sans vergogne ?
Découvrez dans ce cours comment mettre définitivement fin à ce problème.

Pourquoi tendre son papier aquarelle ?

Comme je vous l’explique plus en détail dans ce cours : une feuille de papier aquarelle est composée de fibres naturelles pressées et séchées.
➜ Lorsque que l’on mouille la feuille abondamment, ces fibres se gorgent d’eau et se détendent, puis quand le papier sèche, les fibres se contractent de nouveau, un peu comme une éponge. 🧽💦

➜ Le papier imbibé d’eau va donc se dilater et avoir tendance à gondoler, ce qui peut être très gênant pour la diffusion et la propagation des couleurs.
❗️ En effet, lorsque le papier gondole, l’eau et les pigments vont être entrainés dans les creux, et même si le papier va se retendre en séchant, la répartition des pigments en sera affectée.

Pour éviter ce désagrément de papier qui gondole, on va le tendre c’est-à-dire que l’on va faire en sorte de garder les fibre bien tendues pour éviter qu’elles ne se contractent pendant le séchage.


▪️ Dans la technique sur papier humide, la tension du papier est indispensable afin d’éviter qu’il ne gondole et que la couleur ne s’accumule dans les creux formés dans le papier.

❗️ Malgré ce qu’imagine de nombreux débutants, cette mise en tension est aussi recommandée dans la technique sur papier sec et reste indispensable (sauf sur bloc encollé) !

✔️ Elle est particulièrement indiquée si vous travaillez sur des grands et moyens formats avec beaucoup d’eau et si vous utilisez des papiers de grammage en dessous de 300g.


Le matériel

  • Une feuille de papier
  • une planche de bois en contreplaqué (largeur 5 mm)
  • un grand bac d’eau ou un évier
  • une éponge
  • un rouleau de kraft gommé
  • un Cutter

Comment tendre son papier aquarelle : la méthode.


1. Préparez votre feuille.
Avant toute chose, réfléchissez au format et aux marges que vous envisagez sur votre future aquarelle.
Vérifiez que vous avez choisi le bon côté de la feuille (en lisant ce cours)
Si besoin, tracez des repères aux crayons de façon à poser votre scotch dessus pour être parfaitement droit.

2. Préparez vos bandes de Kraft Gommé
Coupez vos bandes à la bonne taille ( un peu plus longs que la feuille)

3. Mouillez la feuille
– Soit la feuille de papier est humidifiée recto-verso à l’aide d’une éponge ou d’un pinceau mouilleur.
– Aux beaux-Arts, nous devions passer la feuille de papier sous l’eau dans l’évier histoire qu’elle soit vraiment bien imbibée d’eau, voir même laisser tremper la feuille dans un bac d’eau pendant plusieurs minutes afin qu’elle soit bien lourde et fluide (comme un tissu).

4. Posez la feuille mouillée sur une planche en bois, puis fixez la feuille à la planche l’aide de bandes de scotch (kraft gommé).
– Votre planche ne doit pas être vernie, le bois doit être brut afin que l’eau puisse être absorbée par le bois.

5. Humidifiez la colle du kraft gommé avec une éponge légèrement imbibé d’eau. Attention, ne pas trop insister afin de pas enlever ou trop diluer la colle sur le kraft. (sinon, il risque de se décoller).

6. Disposez les bouts de kraft gommé sur la feuille (moitié sur la planche, moitié sur la feuille) en appuyant bien pour bien les fixer.

7. Attendre que le papier sèche complètement

8. Peindre

9. Une fois que l’aquarelle est terminée, vous ne pourrez pas enlever les bouts de kraft, vous devrez les couper au cutter.
Pour cette raison, pensez à prévoir une marge suffisante.

Et voilà le travail !!

À bientôt pour la suite,
Joanaa

Laisser un commentaire