You are currently viewing Déco atelier d’artiste : pourquoi choisir le minimalisme

Déco atelier d’artiste : pourquoi choisir le minimalisme


Quelle déco choisir pour votre atelier d’artiste ? Comment l’aménager de façon efficace et économique ?

Le cliché de l’atelier d’artiste chaotique perdure.
Qui n’a pas en tête l’image d’un local vétuste, sentant la cigarette et la térébenthine, le sol jonché de taches, de pots de peinture, de toiles et d’objets insolites entassés ?

Pittoresque certes, mais par expérience, je vous le déconseille.
Optez pour une déco minimalisme dans votre atelier d’artiste à des gros avantages.
Je me charge de vous expliquer pourquoi dans cet article.

Le mythe de l’atelier d’Artiste

Quand j’ai commencé à peindre assez régulièrement, je rêvais secrètement de posséder un atelier immense, dans lequel je serai libre de laisser trainer mon matériel de peinture.
De ne pas avoir à ranger et déranger à chaque fois mes affaires.
D’avoir un endroit rien qu’à moi, dans lequel je pourrai faire ce que je veux et quand je veux sans me soucier du désordre !

Alors, lorsque enfin, j’ai eu mon premier atelier, j’ai mis mon rêve à exécution.
Je n’avais aucun rangement adapté. Je laissais mes pots de peintures ouvertes par flemme de les ranger.
Je récupérai toutes sortes d’objets (cartons, journaux, planches, chiffons, boites d’œufs, rebus en tout genre, bibelots, vieux meubles…) avec la certitude qu’un jour ils me serviraient à réaliser de futurs chefs-d’œuvre.
Je perdais tout et laissais trainer mes toiles et mes dessins à même le sol…
Combien de pinceaux j’ai laissé durcir, car je n’avais pas pris la peine de les nettoyer.

A LIRE EGALEMENT :   Comment prendre des risques pour trouver l’inspiration !

Tout a changé, le jour où des acheteurs potentiels ont souhaité visiter mon atelier.

Panique ! Comment recevoir dignement de futurs clients dans un tel bazar ?!
On ne savait même pas où poser les pieds ! La place me manquait. Je n’avais même pas de vaisselle présentable pour leur offrir un café !
Le seul fauteuil disponible était à moitié cassé et tellement taché de peinture qu’on hésitait avant de s’asseoir dessus.
Mes tableaux n’étaient pas du tout mis en valeur : la plupart étaient poussiéreux, certains étaient tachés ou abimés. Des toiles d’araignées décoraient mon plafond…

Mes premiers visiteurs ne sont jamais revenus, toutefois cette expérience m’a totalement bouleversée.
J’ai alors compris que mon atelier faisait partie intégrante de mon univers artistique.
Aux yeux des autres, il reflétait mon travail, mon professionnalisme et ma personnalité.
À partir de ce moment-là, je peux vous dire que tout changea à l’atelier !

Déco minimaliste dans les ateliers d’artiste : Les origines du BAUHAUS


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le choix du minimalisme dans les ateliers d’artiste n’est pas une mode récente.
Le minimalisme prend en réalité sa source dans les travaux du Bauhaus, la célèbre école d’art, de design et d’architecture allemande fondée en 1919 par Walter Gropius.
L’expression « less is more » employée par l’architecte Ludwig Mies Van der Rohe est l’un des principes fondateurs de ce courant qui se caractérise par un retour à l’essentiel et par un refus du superflu.

Comment choisir la déco de votre atelier d'artiste ?
Triez régulièrement votre matériel.

Évitez les accidents

Vous l’aurez compris : avoir un atelier décrépi et en désordre ne fera pas de vous un artiste Génial, bien au contraire !

Travailler dans un tel désordre va non seulement vous décrédibiliser vous et votre travail, mais cela pourra également provoquer des catastrophes.
Comment exposer ou vendre un tableau abimé ou taché accidentellement ?
Comment ferez-vous si un acheteur se blesse ou trébuche accidentellement ?

Évitez les accidents inutiles pour vous, vos clients et visiteurs, mais également pour vos travaux.
Ne faites pas la même erreur que moi. Rangez votre fourbi et soignez votre présentation !

A LIRE EGALEMENT :   Comment bien décalquer une image ?

Économisez du temps et de l’argent.

Évitez les dépenses : au lieu de racheter inutilement du matériel perdu ou abimé : rangez-le et prenez en soin.
Adaptez vos rangements, stockez vos œuvres correctement, jetez le superflu, videz et triez assidûment votre espace.
Faites un inventaire régulièrement.
Travaillez dans un environnement adapté et minimaliste et vous gagnerez en créativité et en productivité.
Jetez un œil à cet article :
Comment le minimalisme va booster votre créativité

De cette façon, vos clients auront de vous l’image d’un artiste professionnel, organisé et soigné. Ils auront ainsi plus facilement confiance et ne craindront pas d’investir dans votre travail.
Mettez-vous à leur place !

Arrêtez d’amasser !

Cessez de garder des choses inutiles qui ‘PEUT-ÊTRE’ serviront un jour !
À moins que cela soit fasse partie de votre démarche artistique, je vous en conjure, refrénez votre envie de récupérer les draps de tonton François pour faire vos futurs toiles et les chaussettes trouées de Gilberto pour faire une installation.
C’est NON ! Refusez catégoriquement tout ce que les gens veulent vous refourguer !
Votre atelier n’est ni un dépotoir, ni une déchetterie !

Lorsque vous aurez besoin de quelque chose en particulier, vous chercherez par vous-même à vous le procurer. Vous pourrez ainsi ‘choisir’ vos matériaux et non les ‘subir’.
Souvenez-vous : la meilleure idée de déco pour votre atelier d’artiste est le minimalisme !

Garder votre atelier vide. C’est un conseil !

Faites de votre atelier d'artiste une véritable galerie !
Gardez votre atelier d’artiste propre et bien rangé renverra une image plus professionnelle.

Utilisez la déco de votre atelier d’artiste comme un écrin

Pourquoi avoir un atelier immense s’il est rempli de poubelle ?

Utilisez intelligemment l’espace de votre atelier d’Artiste.
Mettez en valeur vos œuvres. Vérifiez vos cadres et accroches. Repeignez régulièrement vos murs et profitez de la visite d’un acheteur pour organiser une mini-exposition spécialement pour l’occasion.
Qui sait ? Votre client pourrait craquer sur d’autres tableaux.
Comment présenter correctement vos œuvres si vous n’avez même pas un mur de libre dans votre atelier ?

Allez hop, sortez les sacs-poubelles !
À bientôt pour la suite,
Joanaa

Laisser un commentaire